ABC Coach – le coaching sur mesure

L’humaine et moi, on adore le canicross. Mais comme on ne s’entraîne pas pour le Jeux Olympiques (même si on espère qu’un jour ce sport fera partie de la panoplie !) on court pour notre plaisir. Cela n’empêche pas avoir des objectifs personnels et se donner les moyens de les atteindre.

Mes objectifs sont de m’éclater et lui faire plaisir. Les siens dépassent les limites d’un seul sport et ils sont souvent purement esthétiques. Mais, pour les atteindre, c’est souvent compliqué de trouver un bon programme et le respecter à la lettre, surtout de nos jours, quand l’information est partout et on peut trouver tout et n’importe quoi sur internet.

Comment choisir son coach sportif ?

Bon, en ce qui concerne les programmes sportifs, c’est souvent n’importe quoi 😀 C’est pour cette raison que le moyen le plus fiable reste de s’adresser à des spécialistes. Des coachs sportifs, il y en a aussi plein, il suffit de jeter un coup d’œil sur les réseaux sociaux où tout le monde s’improvise pro et donne des conseils, des fois sans avoir la moindre formation.

D’autres fois, malgré la formation et les résultats, le style d’une personne en particulier peut ne pas vous correspondre. L’humaine a déjà travaillé avec plusieurs coachs personnels et leur méthode de travaille ou des fois même la personnalité, ne correspondaient pas à ses attentes. Du coup, je ne les ai plus revus. Mais ça, c’était avant de rencontrer ABC Coach sportif. C’est arrivé au début du mois de juillet et l’humaine a vite été conquise par la manière très personnalisée de travailler qu’ils adoptent.

Nous déterminons les objectifs grâce à un rendez-vous bilan personnalisé pendant lequel nous demandons les objectifs précis de nos clients. Nous faisons également le tour des antécédents médicaux, du niveau sportif et de l’alimentation de la personne que nous allons coacher.

Cela nous permet de donner des conseils sur la faisabilité des objectifs en fonction des moyens que les personnes qui nous contactent sont prêtes à mettre en oeuvre. Nous demandons également les activités que les gens aiment pratiquer, car vu que nous avons des diplômes STAPS, cela nous permet de varier plus les activités, explique Nicolas, l’un des coachs.

Nous tentons de faire tout l’inverse des programmes en lignes actuels qui ne sont pas du tout personnalisés. Après le rendez-vous bilan, nous adaptons chaque séance suite à un échange sur la précédente. Cela nous permet d’ajuster le contenu en temps réel. Le coach référent est un vrai professionnel qui reste disponible en cas de question même entre les séances.

C’est justement ce qui a plu à l’humaine dans cette approche. Même si le programme sur lequel elle s’est mise d’accord avec  ABC Coach est un suivi à distance, elle s’est sentie plus suivie qu’avec d’autre plans d’entraînement qu’elle mettait en pratique avec d’autres coachs. Parce que ABC Coach ne font pas un planning sur 3-4 mois et basta. Non.

Ils envoient les séances l’une après l’autre et ils prennent des nouvelles après chacune. Ils veulent savoir quels ont été les résultats, dans combien de temps vous avez pu faire tel ou tel circuit, quels ont été les difficulté, si vous avez des courbatures. Ils demandent si vous respectez la partie nutrition, car ils travaillent avec des nutritionnistes qui sont capables de vous faire un menu sur mesure pour vous aider à arriver à vos fins.

Et ce, parce que la partie nutrition est super importante : selon moi, la bonne répartition pour avoir des résultats optimaux est 60% d’alimentation. Dans les 40% restants, on  divise à moitié entre travail cardio et renforcement musculaire. Mais tout cela ne fonctionne que si les personnes réussissent à avoir un temps de récupération suffisant, explique Nicolas.

Comment fixer ses objectifs ? 

Pour se fixer des objectifs réalistes, il faut bien se connaitre soi même (ou être encadré par quelqu’un) de façon à être capable de sortir de sa zone de confort tout en respectant les règles de sécurité qui permettent de ne pas se blesser et donc de perdurer.

La clé est la régularité sportive et alimentaire « accessible », c’est à dire pas trop drastique pour pouvoir obtenir de bons résultats et progresser tout le temps et en se fixant des dates butoires qui permettent de maintenir une motivation constante.

Cette philosophie est aussi simple qu’efficace. Quand on s’impose trop de contraintes, on finit souvent par tout lâcher d’un coup. Alors que si on suit un programme qui colle le plus possible à nos habitudes, on a plus de chance de s’y tenir.

Ceux qui font appel à ABC Coach ont des buts et des profils assez différents. On y trouve ceux qui :

– désirent perdre du poids ou dessiner leur silhouette,

préparent un évènement spécifique (course à pied, trail, treck, ski…)

– souhaitent juste se recentrer autour de leur bien-être,

– souhaitent accompagner leur vieillissement dans les meilleures conditions possible,

Et aussi les entreprises (pour les évènements team-building ou les séances hebdomadaires).

 

En ce qui concerne l’humaine, elle fait plutôt partie du premier groupe. Pour ce qui est de ses objectifs, je vous en dirai plus demain, car il y en a qui ont des choses à faire par ici.

 

Publicités

Le canicross en fauteuil roulant

L’humaine travaille dans la communication. Elle est fascinée par le digital et par les réseaux sociaux en particulier. En plus, elle a fait de très belles rencontres grâce à notre compte Instagram, on rencontré des sportifs hors du commun ou bien des personnes lambda, mais avec des qualités, une motivation et des histoires incroyables. Et, parfois même, les deux à la fois. C’est le cas de Mickaël Manier, sur le parcours duquel l’humaine a d’abord trouvé un post sur Facebook.

Mickaël a 27, il vit à Dunkerque et, il y a 5 ans, il a eu un accident de moto qui a changé sa vie. Suite à cet incident, il est handicapé à plus de 80%. Amputé de la jambe droite sous le tibia. Son bras droit ne répond plus, suite à un déchirement des nerfs. Pourtant, Mickaël est un sportif déterminé et il ne s’est pas laissé abattre. Il se surpasse au quotidien et, avec ses deux chiens, il partage la même passion que nous : le canicross !

L’humaine ne savait même pas que le canicross en handisport existait. Et nous avons trouvé l’énergie, la bonne humeur et le mental de warrior de Mickaël très inspirants. C’est pour cette raison que nous l’avons contacté et que je partage avec vous le témoignage de ce jeune homme qui est devenu un modèle de force de caractère pour moi.

22656625_1910029779257525_870245043_n

Mickaël, ton histoire nous a bouleversé et tu es un vrai super-héro, comme on les aime. Bonne partie de ta motivation vient de la relation que tu as avec tes chiens, présente-nous tes belles bêtes 🙂 

J’ai deux chiens, deux bergers allemands Irina, 4 ans et Joy, 3ans. L’une des deux est totalement aveugle (c’est un chien battu que j’ai récupéré à la SPA). C’est avec mes bergers allemands que je pratique le canicross en fauteuil roulant. Cela consiste à attacher un ou même les deux chien à ma taille et de partir en balade en forêt ou sur route.
22656411_1910029719257531_744330983_n

Comment cette idée t’est-elle venue ? 

Cela m’est venu à l’esprit à cause d’une blessure au genou, il y a quelque temps. Je n’ai pas pu marcher pendant 6 mois, il me fallait donc une solution pour sortir mes chiens. J’ai donc tenté de les attacher à moi et sortir en fauteuil. Tout s’est très bien passé, il fallait juste que j’apprenne quelques petites choses comme freiner, tourner etc… Les chiens ont une force inimaginable, ils sont très très sportifs.
Mais malgré leur force, le but n’est pas de me faire traîner ! Du coup j’aide pour faire avancer le fauteuil avec ma jambe valide et mon bras gauche. C’est en équipe que l’on avance.
22635274_1910029735924196_2145439599_n

Combien de fois par semaine t’entraînes-tu ?

Je pars en balade dès que le temps s’y prête. C’est à dire très souvent. Il n’y a que la pluie qui nous arrêtait, au départ. Mais on s’est déjà pris la sauce, ça ne nous a pas découragé pour autant, nous sommes vraiment passionnés.
Je pratique ce sport avec mon fauteuil roulant de salon pour le moment, un fauteuil spécialisé pour mon sport est en fabrication en ce moment totalement équipé. Beaucoup de monde me suit. Les scratch de Lola, Canicross Mont Blanc, et beaucoup d’autres m’ont envoyé un harnais et une longe spéciale canicross, et des scratch avec le nom de mon chien et un logo de cross. Le fauteuil est en fabrication avec l’entreprise MOUVLY qui fabrique des fauteuils handisport sur mesure.
Quand les gens me croisent dans la rue ils sont vraiment surpris, ils s’arrêtent et me regardent passer.

De quoi aurais-tu besoin pour pratiquer ta passion en meilleures conditions ?

Mes demandes sont, pour le moment très vagues, je n’y ai pas beaucoup réfléchi, car la mobilisation spontanée pour m’aider à acquérir le fauteuil spécialisé m’a pris par surprise. Pour l’instant, j’attends impatiemment le fauteuil. Pour le financer, j’avais ouvert une cagnotte en ligne et j’ai reçu la totalité de somme nécessaire. Je l’ai donc clôturée.
Ce qui me manque pour mon sport c’est justement cette machine. A partir du moment où je vais l’avoir, je serai en mesure de progresse dans cette activité car j’ai déjà tout le reste et mes chiens en or, surtout. Rien ne pourrait les remplacer, ce sont eux qui me poussent à continuer, qui me donnent la force d’aller de l’avant. Leur amour et celui de ma femme sont les choses les plus importantes dans ma vie. Tant que je les ai, tout va bien.
Je tiens à remercier à toutes les personnes qui me suivent et qui m’encouragent au quotidien, car je pense très fort que c’est ensemble qu’on réussi les choses.
22414718_1907103032883533_1571467016_n
Pour moi, l’histoire de Mickaël soulève des questions très profondes sur les vrais super-héros du quotidien, les humains extraordinaires qui nous entourent et qui sont capables de surmonter des épreuves des plus dures de la vie, avec les sourire. Et ça me fait relativiser les souci que je peux rencontrer par ailleurs.
Et vous, connaissez-vous des super-humains comme Mickaël ?
Wiskey

 

 

 

Nous sommes tous des super-héros

Un super-héro a des super-pouvoirs, une double identité et un costume moulant, n’est-ce pas ? Un peu comme les humains qui font du sport, je dirais. Ah si, si, c’est même sûr ! Des super-pouvoirs ? Vous les avez vu se surpasser pour battre un RP, atteindre un nouvel objectif improbable, prendre de la masse maigre ou résister à un burger quand ce n’est pas le jour du cheat meal ? Double identité : il suffit de voir comment ils se transforment quand ils enfilent les baskets. Employé sérieux le jour et dingo qui court de nuit avec une frontale de retour chez eux. Et pour le costume moulant et fluo, même pas la peine que j’argumente !

Runwithurdog_Personnages

Mes humains sont mes super-héros

Mes humains, je les aime plus que tout. Ils sont géniaux et gentils et mes meilleurs amis. Ils sont capables de faire des choses incroyables. Par exemple ils transforment d’un seul geste une commande en friandise. Ils font apparaître des friandise partout, je voudrais bien avoir ce super pouvoir aussi !

Ils travaillent toute la journée et ils trouvent quand même l’énergie de m’amener courir, de jouer avec moi dans le jardin et de me faire des papouilles. Ils organisent leur vie et la mienne aussi, en un clin d’œil. Ils ont du courage, de la volonté, de l’abnégation. De la force de caractère et de la force physique aussi, héhé. Du mordant. Du peps. De l’envie de faire bouger les choses, ne serait-ce qu’un peu. De faire sourire, de faire rêver.

Moi-même, je suis un super-chien 

Pour des humains aussi exceptionnels, il fallait bien un chien exceptionnel. Sans jouer le modeste, je connais mes qualités et mes défauts et je sais surtout ce que mon humaine dit de moi. Elle est sage, mon humaine.

Même si parfois je suis une « sale bête » elle ne me remplacerait pour aucune autre. Je sais lui remonter le morale quand ça ne va pas, je lui fais les meilleurs câlins du monde et lui lèche le visage avec tant d’amour que même la pire des journées se transforme en super journée quand elle me retrouve.

Runwithurdog_Facebook-couverture_V1

Pour ces raisons, ensemble nous formons une super-équipe de super-héros. Des partners in crime, des acolytes liés pour la vie. Nous combattons le Mal et nos ennemies (les miens sont souvent imaginaires, ce qui les rend encore plus dangereux) et on essaye de faire régner le Bien dans ce monde qui est parfois déroutant. Mais, ensemble, on a déjà un bon repère.

Un peu comme tous les humains avec leurs super-toutous, qui lient des amitiés et des partenariats solides pour se protéger mutuellement et combattre tout ce qui empêche le bonheur, la joie et la bonne humeur.

Mon rôle dans nôtre équipe est de protéger mon humaine, de l’aider à lutter contre ses démons et ceux extérieurs, de la motiver pour qu’elle reste la Wonder Woman qu’en tant que femme, elle est obligée d’être. Et, comme toutes les femmes, elle y arrive très bien 🙂

Pour marquer cette épiphanie que j’ai eu un jour pendant ma sieste, le blog fait peau neuve. Tout comme nos comptes Instagram, Facebook et Twitter 🙂 Notre super-logo est fait par notre amie Marine Delvaux, une jeune artiste super-talentueuse que vous pouvez découvrir via son site ou ses réseaux sociaux.

Je voulais marquer le moment pour vous dire que vous êtes tous des super-héros, n’en doutez jamais, on est toujours le super-héro de quelqu’un, l’inspiration de son voisin, la source de bonne humeur de son pote, l’inépuisable fontaine d’amour pour qui a de la chance.

Nous sommes tous des super-héros et ce blog est dédié aux super-héros du quotidien, à vous tous et à vos super-toutous. Cheers !