Tout ce qu’on ne t’a jamais dit sur l’allaitement

Pour tout un tas de raison que je vais vous expliquer ci-dessous, j’ai choisi d’allaiter ma fille. C’était une volonté plus qu’une décision parce qu’avant d’accoucher on ne peut pas vraiment savoir si ça va marcher ou pas. Je me suis dit que j’aimerais bien, mais je n’en ferai pas une montagne si ça ne marchera pas. Et ça a failli ne pas marcher.

Je partage avec vous, sans filtre, comme d’habitude, les choses que j’aurais aimé qu’on me dise avant de me lancer dans cette aventure.

runwithurdog mia

Les gens vont se sentir autorisés à te demander si tu as prévu d’allaiter 

Oui, tranquille, comme si tes boobs était une espèce de propriété publique. Il s’agit d’une décision personnelle, on est bien d’accord et cela ne concerne personne d’autre que toi-même. Pourtant, tu vas recevoir souvent l’avis des inconnus sur la question et ce, avant même d’accoucher, alors que tu n’en sais strictement rien sur comment ça va se passer, parce que c’est ton premier enfant. Plutôt bizarre.

La plupart de temps tu vas avoir envie de répondre que tu leur enverras une dissertation par courrier pour argumenter ton choix, dès qu’il sera fait. Non mais !

Il y a des cours de préparation à l’allaitement 

Parce que, naïve que tu es, tu pourrais te dire que c’est quand même plutôt évident : des boobs, un gosse affamé, que faut-il de plus ? Eh bien figures-toi que tu peux prendre ces cours avant d’accoucher et après, histoire de payer une sage femme qui te prendra surement pour une petite merde qui ne connait rien à la vie et qui t’expliquera que le menton du bébé doit faire un angle droit avec ton sein pour qu’il puisse téter dans des conditions optimales.

Tu l’auras surement découvert par toi-même, mais prends quand même ce cours, si tu as la possibilité, ça peut aider. Dans mon cas, ça a aidé à ce que je me sente encore plus nulle, car Mia ne tétait pas du tout au début.

Ca ne marche pas pour tout le monde

Effectivement, même si tu as pris la décision de le faire, pris le cours d’allaitement et préparé tes soutiens gorge spéciaux, ça peut ne jamais t’arriver, pour x raisons. Hormones, bébé prématuré, déshydratation etc. Surtout, ne culpabilise pas. La plupart du temps, on n’y est pour rien. Pas la peine de t’ajouter une frustration supplémentaire à ce moment-là, tu en auras déjà pas mal.

La montée de lait fait un mal de chien 

Je préfère te prévenir, car la manière dont j’ai été prévenue a été… plutôt soft et je ne m’attendais pas à ça. Pour moi, ça a été pire que l’accouchement. La montée de lait c’est un moment étrange, qui arrive à peu près 3 jours après l’accouchement, quand tes glandes mammaires commencent à fabriquer du lait en plus grande quantité. C’est archi-douleureux, ça arrive souvent pendant la nuit et tu as l’impression que tes seins vont exploser.

Les miens faisaient la taille de ma tête et j’avais une seule envie : tester l’ablation mammaire sans anesthésie. Parce que, de toute façon, on n’a droit qu’à du Doliprane, autant te dire que tu vas en baver. Voilà, maintenant tu es au courant. La bonne nouvelle c’est que ça ne dure pas longtemps. Au bout de 2 jours, c’est déjà beaucoup mieux, juste un peu désagréable quand le bébé tète ou tu tires du lait (glamour, hein ?). Par la suite, ça devient même agréable. Donc serre les dents et ça va passer.

runwithurdog mia

Meme si la montée de lait se passe bien, ce n’est pas sûr que ça marche

Dans mon cas, Mia était trop petite et pas assez forte pour téter. Elle est né presqu’un mois en avance et sa petite mâchoire n’avait pas assez de force. Donc, même si le lait était bien là, elle ne pouvait pas y accéder toute seule. C’est là qu’on utilise un tire-lait et on se sent comme une vache de ferme. Meuuh !

Et encore, le problème n’est même pas là. Pire que ta frustration à ce moment est la réaction des gens et surtout les autres mères qui l’ont fait, elles. Pas toutes, évidemment. Bref, tout ça pour dire que le regard des autres, on s’en fiche. Allaiter n’est pas une compétition avec le monde, pas une obligation surtout. Chacun fait comme il veut ou peut.

Pour ma part, j’ai eu de la chance et j’ai été têtue comme une mule, j’ai été patiente et ma fille a finit par grandir et être capable de le faire toute seule. Sinon, j’étais prête à utiliser ce fichu tire-lait jusqu’au bout, de toute manière.

Ton décolleté va attirer tous les regards 

Eh oui, ma grande. Tu auras des seins énooormes. De quoi remplir un bonnet deux fois plus gros que le tien. Pour moi, ça a été la bonne surprise :)) Faut dire que je partais de loin 😀 Mais apparemment ça ne dure pas. Snif !

runwithurdog mia whiskey

C’est génial lorsqu’on a des chiens

Une des principales raisons pour laquelle j’ai voulu allaiter est celle-là. Les chiens sont pleins de bactéries. Naturellement et aussi parce qu’ils trainent dehors, avec d’autres chiens, qu’ils se font caresser par tant de personnes et qu’on ne les lave pas tous les jours. En tant qu’adulte vacciné, avec un système immunitaire en place, pour nous c’est plutôt un avantage.

Côtoyer au quotidien tous ces microbes, nous rend encore plus solide. Pour ma part, ça fait 5 ans que je n’ai pas été malade. A peu près depuis l’arrivée de Whiskey dans ma vie. Avec l’allaitement, on transmet au petit des anticorps de compétition. Et ça n’avait pas de prix pour moi.

Quand on fait du sport, ça fait mal

T’as intérêt à trouver une super brassière, sinon chaque saut est une raison de froncer les sourcils. On ne le dira pas assez, s’il y a bien un élément dans ta tenue de sport sur lequel il ne faut pas faire des compromis, c’est bien la brassière.

Tu seras un MacDo ambulant 

On se demande quand est-ce que MacDo va commencer à livrer, je peux te dire que ton bébé, lui, le sait bien. Tu seras pour lui un fast food ouvert 24h/24 avec son menu préféré 😀

Ca crée un lien indescriptible avec le petit bout 

Et pour ça je n’ai pas de mots, il faut juste sentir et vivre pleinement les émotions. Enjoy!

Andreea

Publicités

Woof Run – une course d’obstacles avec son chien dont je suis l’ambassadeur

Je vous en parle souvent sur Instagram, la Woof Run arrive à grands pas ! C’est samedi prochain que je prendrai le départ de cette première édition de la course d’obstacles dont je suis l’ambassadeur. Avec l’humaine, oui. Mais c’est avec l’humain que je vais former un binôme cette fois-ci (et ce sera une première pour nous), car elle n’a pas encore le droit de reprendre le sport après l’accouchement.

runwithurdog woof run

Un concept original de canicross

La Woof Run est un événement hors paire, qui réunit deux des passions de mon humaine Lire la suite