Sans moi, la Wamiz Run sera plus triste

16299087_10154269114801485_4177327969536221061_n

O tempora, o mores ! Comme dirait mon poto Cicéron.  Mais où va le monde ? La Wamiz Run arrive à grands pas et avec elle, ma dépression, ma colère et ma frustration. Comment ça, pourquoi ? Parce que moi, oui MOI, le Lieutenant Whiskey, haut gradé de l’Armée de terre des Cent moutons, je n’y serai pas ! Moi, le sportif ! Moi, l’hyperactif ! Moi, l’esprit de la fête !

Et pourquoi je n’y serai pas, vous demandez ? Ah, il faudrait plutôt poser cette question à mon humaine ! Parce que Madame a décidé d’amener à ma place Loulou – aka le Coussin péteur ! Mais quel foutage de gueule, sérieux !

A quoi pense-t-elle, au juste ? Courir avec Loulou ! Cette fichue princesse qui refuse de sortir pisser lorsqu’il pleut, qui pleurniche quand elle doit attendre plus de 5 minutes à un endroit, qui snobe tous les chiens, mais se laisse caresser par tous les humains comme une chienne qu’elle est, qui leur pète discrètement dessus, après elle se marre, qui a un QI d’huître, ELLE y sera !

03

Attention, je l’aime bien quand même, mais est-ce qu’elle s’entraîne, Loulou ? Non. Est-ce qu’elle est capable de courir plus de quelques mètres sans tirer la langue pour récupérer de ce super effort ? NON ! Est-ce qu’elle va faire un bon temps sur ce parcours ? Oooh que non ! Est-ce qu’elle connaît le Bois de Vincennes sur le bout des papattes comme moi, parce qu’elle a accompagné l’humaine dans toute sa prépa marathon ? Non plus ! Alors pourquoi elle y va et moi non, je vous demande ?

La seule raison pour laquelle elle avance, Loulou, c’est parce qu’elle est propulsée en avant par ses propres pets 😀 D’ailleurs à la vitesse à laquelle elle les lâche, elle a peut-être des chances de faire un podium 🙂 D’accord, je fais mon râleur, mais c’est tellement rageant tout ça! Injustice ! Favoritisme ! J’accuse !

A la Wamiz Run, il y a tout ce dont un running buddy comme moi peut rêver ! Du sport, de la nature, des friandises, une bête de dog bar, des masseurs canins (ah un bon petit massage bien mérité ne serait pas de refus), des ateliers de toilettage. Pourvu que quelqu’un fasse sa toilette à Loulou, elle pue.

Il y aura aussi tous les copains que je ne vais pas voir… Bête de course et Canicross Experience et tous les autres que je mourrais d’envie de rencontrer. Peut-être même qu’il y a des baballes !

Puis c’est pour la bonne cause, au-dessus de tout ! Pour chaque kilomètre parcouru, un euro est versé à l’association de mes copains, les Chiens Guides de Paris. J’en aurais fait des kilomètres, pour eux, moi !

En gros, vous l’aurez compris, ça va être génial. Mais sans moi, un peu moins quand même, j’aurais augmenté la sexitude de l’événement avec mon charisme magnétique.

07

J’ai comme une petite envie de me venger… Non, ce n’est pas digne d’un Lieutenant. Mais qu’est-ce que j’aimerais déposer une surprise intestinale dans les Stan Smith de l’humaine

C’est pas grave, au final, elle va vite comprendre sa peine dimanche. Karma is a bitch, lady !

Publicités