Les droguées du sport et des graines de chanvre

1491066922826
Il y a quelques semaines, un étrange colis est arrivé par la poste. Ce qui m’a mis la puce à l’oreille est le dessin d’une feuille de cannabis sur l’emballage : complétement louche, vous ne trouvez pas ? Dans ce colis suspect, des barres de fruits secs aux graines de chanvre ! Bonne diversion, de cacher de la drogue dans des barres healthy, mais le lieutenant Whiskey n’est pas dupe ni dopé, héhé !
IMG_20170402_154355
L’humaine et Loulou on en dégommé une en queues secondes, blotties l’une contre l’autre dans le canapé, comme deux toxicos en sevrage. Elles m’en ont même proposé (gratuitement, vu que c’était la première fois, hein !), mais j’ai refusé. Eh oui, un grand sportif comme moi se méfie des substances illicites. Je n’ai pas vu tout de suite l’effet que ça faisait sur l’humaine, car elle a mangé sa barre et elle est vite partie à la salle de sport. Mais j’étais aux premières loges pour voir les effet de la drogue sur Loulou.
D’abord, les pupilles dilatées avec ses yeux qui se sont mis à regarder des deux côtés, comme un cheval. La respiration de moins en moins régulière, signe que le rythme cardiaque augmente rapidement. Puis ce regard vide, comme si elle planait au dessus de la table basse. C’était évident, elle kiffait sa race. Et puis, tout à coup, elle s’est mise à attaquer une pantoufle complètement innocente ! Si ça c’est pas un signe d’hallucinations, je ne sais pas ce que c’est ! Dangereux, ce machin. Et elle n’avait fait que lécher l’emballage…
1491066856089
L’humaine est rentrée de son sport et a vite englouti une autre barre, en ventant les mérites de la teneur en protéines, en oméga 3 et oméga 6 de ces graines de chanvre. En vrai, je pense qu’elle était déjà complètement accro !
1491066610948
J’ai donc analysé l’étiquette derrière la feuille de marijuana et là, j’ai été assez surpris : il y avait, comme l’humaine l’avait dit, des figues, des dates, de l’avoine, du gingembre, de la cannelle et les graines de chanvre. Pas de sucres ajoutés, que des produits bio. J’étais presque curieux de les essayer. Mais il fallait que je résiste à l’appelle de la décadence. J’avais surtout peur d’un bad trip.
Loulou avait déjà le bon profil de la camée, vu comment elle sniff en permanence. Vous allez me dire que c’est à cause de son museau trop court. Quelle belle excuse ! Je pense surtout qu’elle dissimule sa dépendance derrière la génétique défaillante de sa race.
1491075309688
En tout cas, quand je l’ai vu chercher une 3ème barre avec l’humaine, j’ai failli appeler la brigade des stups ! Ah oui, vivre dans une maison avec des drogués, je ne tolérerai pas ! Mais avant de me lancer, je ne sais pas comment j’ai fait, mais j’ai dû trébucher, le museau plein dans le bout de barre que mon humaine me tendait. Oui, les accidents, ça arrive.
Eh bien, je vais vous dire une seule chose : on est tous les 3 au bout du désespoir maintenant, car la réserve est finie et le dealer est en vacances ! Je n’ai jamais goûté une chose pareille. Tellement tendre, tellement fruitée et en même temps parfumée. Les graines de chanvre c’est la vie. Elles sont super nutritives, peuvent protéger des problèmes cardiaques, sont bénéfiques pour la peau et en même temps une très bonne source de protéines végétales.
1491066796100
Je rêve de tester celles aux grillons, faits par la même marque, car les grillons, je connais bien, j’en mange chaque été 😀 Mais malheureusement, celles-là sont interdites en France. Donc si parmi vous, il y a une bonne âme qui vit à l’étranger qui pourrait me les procurer…

Métro, boulot, Dodow

1491130448995

Certains humains sont des papillons de nuit. D’autres se couchent avec les poules, comme la mienne. Perso, je ne comprends pas, car en tant que chien de travail, je ne dors jamais sur mes deux oreilles. Vigilance et semper fi sont mes mots d’ordre. Je dois rester en alerte, au cas où l’alarme est donnée.

Mais il se trouve que mon humaine soit de nature stressée de la vie 😀 Elle est capable de faire nuit blanche à regarder les murs et psychoter  pour un projet ou une idée. Et quand les dead-lines approchent, c’est de la pure folie. Surtout à quelques jours des marathons, n’en parlons plus. Elle se réveille en plein milieu de la nuit et rode comme un fantôme, pendant des heures dans la maison, dans le noir. Et ce, avec tout le sport qu’elle fait.

En plus, elle dit essayer de compter des moutons pour s’endormir. Je les ai cherchés partout, ces moutons, je me porte bien volontaire pour encadrer ce troupeau-là, mais pour l’instant je n’ai pas bien saisi où elle les cache.

Mais, en fin de compte, comment s’endormir ?

Un jour je l’ai vu déballer d’une petite boîte bleue un petit machin qu’elle a déniché sur internet. Elle achète tout sur Amazon, de toute manière. Installé sur la table de chevet, ce petit galet blanc a attiré tout de suite mon attention, parce qu’il projette une  espèce de lumière bleue sur le plafond. En bon chien de garde, j’ai d’abord essayé de la chopper et la neutraliser, of course ! Mais, hélas, c’est bien trop haut. Et puis, comme je m’excitais en sautant sur le lit, l’humaine m’a foutu dehors. Sacrée reconnaissance !

1491139941812

Le lendemain, elle racontait à une copine, au téléphone, que c’était « trop génial » parce que ce truc qu’elle appelle Dodow utilise des techniques de relaxation proches de la méditation. En gros, si j’ai bien compris, elle fixe la lumière bleue et pouf ! elle s’endort !

Enfin, je crois bien que c’est un peu plus complexe que ça, car les humains n’arrivent pas à s’endormir, tant que des idées leur trottent dans la tête. Et, pour qu’elle vide complètement son esprit, c’est que ce petit gadget est vraiment pas mal.

1491134607864

La petite lumière bleue que j’essaie toujours d’attraper, s’agrandit et rétrécit. L’humaine cale sa respiration sur le rythme de ces pulsations et, au bout d’un moment, ne pense plus à rien. Regard vide, quoi. C’est comme ça qu’elle se laisse tomber dans les bras d’un gars qui s’appelle Morphée. C’est elle qui le dit. Et les matins, elle se réveille avec un gros sourire et envie de jouer avec moi. Plutôt cool, donc.

Et ces derniers temps, avec Loulou, on commence à apprécier le Dodow encore plus. Oui, on est plutôt contents quand les humains mettent en route leur nouveau jouet. Ça marque la fin d’un bon moment de panique pour nous deux. Mais oui, parce que dès qu’ils nous sortent de la chambre, d’habitude, on attend d’affolants gémissements de détresse. Et même si des « oui, oui, oui » sont glissés de temps à autre, je ne suis pas rassuré, ça n’a pas l’air normal, ce qui se passe là-dedans. Heureusement qu’avec le Dodow, je sais exactement quand ça s’arrête pour de bon.

1491134533830

En tout cas, c’est pas Loulou qui aurait des problèmes pour s’endormir. Elle tombe comme une masse n’importe où, n’importe quand. Et puis, elle ronfle. Pire qu’un moteur de tracteur. Tout ça pendant que mon sommeil est hanté par la lumière bleue. Dans mes rêves, je finis par l’attraper et la gober toute entière. Je parie qu’elle a bon goût.