L’Andalousie, un endroit dog friendly

Cette année, changement de travail oblige, je suis partie en vacances en décalé, au mois de septembre, pour cumuler assez de jours de congés 😀 Pour être sûre d’avoir du beau temps à ce moment de l’année, j’ai regardé des destinations plus au Sud que d’habitude. L’année dernière, nous avions passé une super semaine dans un village de vacances en Méditéranée, je me suis dit que ce serait sympa de réitérer l’expérience. C’est quand même super agréable de pouvoir mettre les pieds sous la table pendant une semaine !

20190909_1541244728821532907604240.jpg

Sauf que cette fois-ci, j’avais envie d’emmener les chiens 🙂 Après de nombreuses recherches, j’ai constaté que c’était plus compliqué que je l’imaginais, car les endroits où on peut se rendre avec eux sont assez limités. La France n’est pas très en avance sur la question. Souvent, il faut choisir entre emmener son chien ou son bébé en bas âge, car les lieux qui ont des garderies pour les moins de 3 ans n’acceptent souvent pas les chiens et ceux qui les acceptent n’ont pas de garderie.

20190910_132356(0)211596942757700988.jpg

 

On a finalement choisi de faire l’impasse sur la garderie, même si avoir quelques heures en amoureux, quand on est jeunes parents, ça peut faire du bien. On a fait le choix d’un village Pierre & Vacances dans le Sud de l’Espagne, à une centaine de kilomètres de Malaga, sur la Costa del Sol. Après une semaine avec les poilus à mon spot préféré – l’Ile d’Oléron – à faire du surf et des runs dans le sable, on a décidé de nous rendre en avion en Andalousie, car le chemin en voiture aurait été trop long. Je n’avais jamais pris l’avion avec les chiens auparavant et j’avoue que ça me faisait un peu peur. Je vous prépare d’ailleurs rapidement un autre article à ce propos, pour vous raconter mon expérience. En tout cas, deux chiens en soute, un bébé et plein de bagages, ça me semblait mission impossible pour une première expérience. Et je vous avoue que même avec un seul, c’est pas facile-facile à gérer.

20190909_1324221331089260919912765.jpg

J’ai décidé d’amener Jazz pour cette aventure andalouse pour plusieurs raison : la première, comme je vous disais, c’est que je ne pouvais pas emmener les deux. La deuxième c’est que j’aime bien faire des activités différentes avec eux, chacun de son côté. Leur accordé la totalité de mon temps et concentration nous permet des nous approcher autrement, de créer de la complicité et partager des expériences avec chacun à leur rythme et leur guise. Si vous avez plusieurs chiens, d’ailleurs, je vous conseille de faire de temps à autre des activités avec chacun d’entre eux séparément. Aussi, j’essaie de sociabiliser Jazz un maximum, surtout pendant qu’elle est encore jeune, car c’est un laps de temps très important dans son éducation et plus elle aura des expériences, plus elle prendra confiance en elle et sera un adulte bien dans ses pattes. En plus, avec Whiskey, nous allons avoir très bientôt un petit voyage rien qu’à nous 🙂 Je vous raconterai ça aussi, l’occasion venue.

Nous avons donc atterri à Malaga, loué une voiture avec un coffre assez grand pour faire rentrer la caisse transport (N° 3 selon les normes IATA) et tous nos affaires et c’était parti pour une semaine de plage, balades, visites, sport et far niente.  Une fois arrivés à la Terazza Costa del Sol de Manilva, notre destination, j’ai été vite conquise par le lieu. Des palmiers à perte de vue, des villas andalouses en couleurs chaudes, avec de jolies terrasses, une piscine bien grande et vue sur la mer, que vouloir de plus ? Depuis le balcon de notre appartement on avait une superbe vue directement sur le Gibraltar, qu’on a visité quelques jours plus tard pour voir la réserve naturelle de singes sur le rocher.

20190911_1855351496566691304049438.jpg

L’accueil a été au top et très pet friendly, car Jazz a eu le droit à son propre kit de bienvenue, avec des gamelles et un tapis de sol rien que pour elle. Dans la résidence, on a croisé plein de chiens et de chats, acceptés eux aussi chez Pierre & Vacances. J’ai surtout croisé des petits chiens, Jazz était le seul chien de taille moyenne au moment de notre arrivée. C’est marrant de faire plein de rencontres grâce aux chiens, mais c’est sûr que balader les poilus ensemble à 8h du matin, ça rapproche.

20190911_2052518996342826906187074.jpg

Le lieu est parfait pour profiter de la nature, car les collines sont vertes et surplombent la mer. La plage est ouverte aux chiens également, nous y allons souvent en fin de journée pour profiter des derniers rayons de soleil et laisser Jazz profiter des vagues et des copains qu’on croisait. Nous n’avons pas pu l’emmener à Gibraltar, par contre, car les formalités douanières côté anglais sont plus compliquées, avec une période de quarantaine prévue à l’arrivée et, en plus, la réserve de singes est interdite aux chiens. Sinon, tous les endroits que nous avons visité et où nous avons mangé sont ouverts à nos toutous et j’ai été surprise de voir à quel point l’Andalousie est un endroit dog friendly.

20190911_1736097461500226492406100.jpg

Dans le village Pierre & Vacances, les chiens sont acceptés partout sauf à la piscine et dans le mini-market, mais sinon on peut tout à fait les avoir avec nous lors des repas dans le restaurant de l’enseigne, pour prendre un verre en terrasse ou pour aller à l’aire de jeux.

J’ai été vraiment conquise par le lieu car, en plus de sa beauté, il propose tout un tas d’activités et animations, même au mois de septembre, sans être très invasif. Il y a toute une panoplie d’activités sportives, des concours de pétanque, molkky et fléchettes 😀 des concerts de flamenco, des blind tests et soirées de danse, il n’y a rien à dire, si on veut y participer, on est assez vite dans l’esprit de fête typiquement espagnol. Quoi que, pour la pétanque il y avait surtout des français 🙂

20190911_1734574590273457078323282.jpg

On a testé plusieurs activités sportives surtout dans la piscine. Très pratique, car l’atmosphère familiale et détendue encourage la joie et la bonne humeur et aussi parce que ma fille a adoré rester dans l’eau, danser et faire coucou aux autres participants.

Seul petit bémol c’est le chantier à côté du Village, car d’un côté de la piscine il y avait une bonne concentration de grues, camions de construction et bétonneuses, pas exactement  la vue exotique qu’on voudrait avoir. La bonne nouvelle c’est qu’il était assez avancé, donc si vous y allez l’année prochaine, vous n’aurez certainement pas ce souci. Pour ma part, ça ne m’a pas gâché le plaisir de passer du temps avec mes êtres chers, je dirais même que c’était ma partie préférée des vacances 🙂

20190909_1509165314855053516292115.jpg

Je vous recommande donc vivement le concept Pierre & Vacances, car partir avec son chien est simple et agréable dans cette enseigne où l’on se sent accueilli et choyé. Avez-vous déjà fait l’expérience ? N’hésitez pas à partager vos bons plans !

Andreea

 

Un commentaire sur “L’Andalousie, un endroit dog friendly

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s