Le canicross en fauteuil roulant

L’humaine travaille dans la communication. Elle est fascinée par le digital et par les réseaux sociaux en particulier. En plus, elle a fait de très belles rencontres grâce à notre compte Instagram, on rencontré des sportifs hors du commun ou bien des personnes lambda, mais avec des qualités, une motivation et des histoires incroyables. Et, parfois même, les deux à la fois. C’est le cas de Mickaël Manier, sur le parcours duquel l’humaine a d’abord trouvé un post sur Facebook.

Mickaël a 27, il vit à Dunkerque et, il y a 5 ans, il a eu un accident de moto qui a changé sa vie. Suite à cet incident, il est handicapé à plus de 80%. Amputé de la jambe droite sous le tibia. Son bras droit ne répond plus, suite à un déchirement des nerfs. Pourtant, Mickaël est un sportif déterminé et il ne s’est pas laissé abattre. Il se surpasse au quotidien et, avec ses deux chiens, il partage la même passion que nous : le canicross !

L’humaine ne savait même pas que le canicross en handisport existait. Et nous avons trouvé l’énergie, la bonne humeur et le mental de warrior de Mickaël très inspirants. C’est pour cette raison que nous l’avons contacté et que je partage avec vous le témoignage de ce jeune homme qui est devenu un modèle de force de caractère pour moi.

22656625_1910029779257525_870245043_n

Mickaël, ton histoire nous a bouleversé et tu es un vrai super-héro, comme on les aime. Bonne partie de ta motivation vient de la relation que tu as avec tes chiens, présente-nous tes belles bêtes 🙂 

J’ai deux chiens, deux bergers allemands Irina, 4 ans et Joy, 3ans. L’une des deux est totalement aveugle (c’est un chien battu que j’ai récupéré à la SPA). C’est avec mes bergers allemands que je pratique le canicross en fauteuil roulant. Cela consiste à attacher un ou même les deux chien à ma taille et de partir en balade en forêt ou sur route.
22656411_1910029719257531_744330983_n

Comment cette idée t’est-elle venue ? 

Cela m’est venu à l’esprit à cause d’une blessure au genou, il y a quelque temps. Je n’ai pas pu marcher pendant 6 mois, il me fallait donc une solution pour sortir mes chiens. J’ai donc tenté de les attacher à moi et sortir en fauteuil. Tout s’est très bien passé, il fallait juste que j’apprenne quelques petites choses comme freiner, tourner etc… Les chiens ont une force inimaginable, ils sont très très sportifs.
Mais malgré leur force, le but n’est pas de me faire traîner ! Du coup j’aide pour faire avancer le fauteuil avec ma jambe valide et mon bras gauche. C’est en équipe que l’on avance.
22635274_1910029735924196_2145439599_n

Combien de fois par semaine t’entraînes-tu ?

Je pars en balade dès que le temps s’y prête. C’est à dire très souvent. Il n’y a que la pluie qui nous arrêtait, au départ. Mais on s’est déjà pris la sauce, ça ne nous a pas découragé pour autant, nous sommes vraiment passionnés.
Je pratique ce sport avec mon fauteuil roulant de salon pour le moment, un fauteuil spécialisé pour mon sport est en fabrication en ce moment totalement équipé. Beaucoup de monde me suit. Les scratch de Lola, Canicross Mont Blanc, et beaucoup d’autres m’ont envoyé un harnais et une longe spéciale canicross, et des scratch avec le nom de mon chien et un logo de cross. Le fauteuil est en fabrication avec l’entreprise MOUVLY qui fabrique des fauteuils handisport sur mesure.
Quand les gens me croisent dans la rue ils sont vraiment surpris, ils s’arrêtent et me regardent passer.

De quoi aurais-tu besoin pour pratiquer ta passion en meilleures conditions ?

Mes demandes sont, pour le moment très vagues, je n’y ai pas beaucoup réfléchi, car la mobilisation spontanée pour m’aider à acquérir le fauteuil spécialisé m’a pris par surprise. Pour l’instant, j’attends impatiemment le fauteuil. Pour le financer, j’avais ouvert une cagnotte en ligne et j’ai reçu la totalité de somme nécessaire. Je l’ai donc clôturée.
Ce qui me manque pour mon sport c’est justement cette machine. A partir du moment où je vais l’avoir, je serai en mesure de progresse dans cette activité car j’ai déjà tout le reste et mes chiens en or, surtout. Rien ne pourrait les remplacer, ce sont eux qui me poussent à continuer, qui me donnent la force d’aller de l’avant. Leur amour et celui de ma femme sont les choses les plus importantes dans ma vie. Tant que je les ai, tout va bien.
Je tiens à remercier à toutes les personnes qui me suivent et qui m’encouragent au quotidien, car je pense très fort que c’est ensemble qu’on réussi les choses.
22414718_1907103032883533_1571467016_n
Pour moi, l’histoire de Mickaël soulève des questions très profondes sur les vrais super-héros du quotidien, les humains extraordinaires qui nous entourent et qui sont capables de surmonter des épreuves des plus dures de la vie, avec les sourire. Et ça me fait relativiser les souci que je peux rencontrer par ailleurs.
Et vous, connaissez-vous des super-humains comme Mickaël ?
Wiskey

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s